first_imgUn fabricant de guitares de renommée internationale, une famille de constructeurs de bateaux et la seule université francophone de la Nouvelle-Écosse sont maintenant membres de l’initiative « Où il fait bon vivre » de la Nouvelle-Écosse. George Rizsanyi, AF Theriault et fils, et l’Université Sainte-Anne font partie des 26 entreprises, associations et établissements d’enseignement qui ont signé la charte de l’initiative « Où il fait bon vivre » lors du dîner de gala Célébration du succès, qui a eu lieu à Yarmouth le jeudi 23 octobre. Les membres qui signent la charte promettent d’appuyer l’initiative et deviennent des ambassadeurs de la Nouvelle-Écosse en faisant découvrir au monde entier les avantages liés à la vie, au travail, à l’apprentissage et à l’investissement dans la province. Le premier ministre Rodney MacDonald a souhaité la bienvenue aux nouveaux membres. « La Nouvelle-Écosse offre tout ce dont vous avez besoin pour une carrière prospère et une vie équilibrée, » a dit le premier ministre MacDonald. « Les entreprises et les organismes qui sont membres de l’initiative font découvrir au monde entier que la Nouvelle-Écosse est un endroit où il fait bon vivre, travailler, apprendre et investir. » Les nouveaux membres se sont joints à 196 autres, dont Bruce Guthro qui a présenté sa chanson thème intitulée « Come to life » lors du gala. « Je suis fier d’être né et d’avoir grandi en Nouvelle-Écosse. Je suis aussi fier d’appuyer l’initiative Où il fait bon vivre, » a dit M. Guthro. « Nous devons faire savoir au monde que la Nouvelle-Écosse est un endroit merveilleux. » Le dîner de gala était une occasion pour les leaders du secteur des affaires et des communautés de se réunir, de faire du réseautage et de célébrer leurs accomplissements. Plus de 300 leaders du secteur des affaires et des communautés ont assisté au dîner, au Mariner Center. Une autre Célébration du succès est prévue à Sydney, le vendredi 7 novembre, au Membertou Convention Centre. Pour obtenir plus d’information sur l’initiative « Où il fait bon vivre » et ses membres, consultez le site Web www.novascotialife.com .last_img read more

read more

Rajapaksa said that if Kariyawasam is to be recruited to conduct work related to Parliament then he must be paid for by Parliament.However the Speaker insisted that it was not a new process for outside institutions to fund Parliament work. Gunawardena said that Kariyawasam was being paid by a US agency, a claim Kariyawasam has already denied and the Speaker also denied today. Speaker Karu Jayasuriya today defended the decision to recruit former Foreign Secretary Prasad Kariyawasam with outside funding.Former President Mahinda Rajapaksa and joint opposition Parliamentarian Dinesh Gunawardena had raised concerns in Parliament today over Kariyawasam being employed by Parliament using funding from outside. He recalled that even some Parliamentarians are sent overseas using funding recieved from outside. (Colombo Gazette) However the Speaker confirmed that Kariyawasam was being paid by an outside institution. read more

read more